Ely Morcillo & Claire Grangé

On vous présente Claire Grangé, plasticienne.

Le petit mot de Claire : Les participants installeront les éléments et seront amenés à réfléchir sur la possibilité de leur propre investissement de l’espace par leur corps. Ils auront déjà expérimenter des gestes avec Ely, nous tenterons de les utiliser le plus simplement en s’inspirant des canon grecs de beauté Aphrodite “La Vénus de Milo” selon Michel Angelo : David et Les Esclaves : Déhanché et drapé. Nous partirons du principe que “nous sommes beau naturellement et depuis longtemps” n’est-ce pas ! Nous travaillerons les gestuelles, les poses de beauté pour le sentir en nous et performer en geste mais aussi en voix. Nous composerons une bande sonore pour le spectacle : “ce que cela fait de se sentir beau”.

On vous présente Ely Morcilo, danseuse.

Le petit mot de Ely : Mon invitation est d’apprécier le corps tel qu’il est ici et maintenant, car il ne nous racontera jamais deux fois la même chose, ce qui est pour moi une poésie. Le corps rentre en réaction avec l’air qui nous entoure et forme un geste dansé, à chacun son geste, à chacun sa danse. Dans cette atelier mon approche part de nous et de l’espace qui nous entoure. Le corps poétique nous raconte sa beauté juste en étant présent, il s’impose notre corps est toujours entrain de dire quelque chose. Existe-il un corps neutre, sans expression sans geste, sans mouvement ? Même dans la quiétude il respire, il est vivant, il bouge, il danse. Comment ça marche un corps humains?